Festival de l'avenir au naturel

Espace Numérique Libre au 19ème Festival de l'Avenir au Naturel à l'Albenc

5 et 6 septembre 2015 : http://www.enisere.asso.fr/

L'espace numérique libre était organisé par la GUILDE : http://www.guilde.asso.fr

L'emplacement abrité de 4 m linéaire à l'entrée de l'allée du champ de Mars était ensoleillé le matin :

Emplacement Espace Numérique Libre le 4 septembre 2015

Le branchement électrique est à moins de 10m.

Il y a eu 3 animateurs le samedi et 7 le dimanche :

Les animateurs de l'Espace Numérique libre le 6 septembre
      2015

Le stand de la Guilde était adossé à celui d'Alternatiba et non loin de la NEF :
Stand de la Guilde le dimanche 6 septembre 2015

Le seul accès internet possible était la 3G qui était sporadiquement en H+ ; en pratique aucune connexion internet n'a été possible.

Le matin du samedi 5 septembre le courant a été coupé a plusieurs reprises ce qui nous a forcé à raccorder la Piratebox et le raspberry pi2 de démonstration sur les ports USB du petit portable ASUS (modèle X201EP en double amorçage Windows10 /Ubuntu 14.04 LTS).

Un diaporama (i.e. 20141210_initiation_aux_LL.odp ) expliquant les logiciels libres tournait automatiquement sous LibreOffice version 4.2 depuis une session Ubuntu sur un écran hdmi.

La PirateBox était (cf. http://piratebox.cc/openwrt:diy) constituée d'un petit routeur 3G/Wi-Fi TP-Link MR3020 et d'une clé USB de 16 Go qui contenait divers documents libres textes, présentations, fichiers mp3 et mp4 ainsi qu'un dossier d'arborescence html du dictionnaire Gaffiot français-latin (cf. http://digital-gaffiot.sourceforge.net/ ).

Un routeur TP-LINK (TL-WR1043N) sous OpenWRT permettait d'interconnecter plusieurs PC.

Pour parer aux coupures de courant il serait utile de prévoir un petit onduleur de 200W :
Écran : 100W
Portable : 40W
routeur : 18W
PirateBOX, RaspBerry Pi 2, brique internet : 5W chacun

Inventaire matériels :
- 2 tréteaux avec planche de 1.8m
- 1 table de camping double de 1.8m
- 2 fauteuils de camping
- 2 chaises de camping
- 1 tabouret de camping
- 1 rallonge électrique de 25m
- 1 enrouleur électrique de 10m
- 3 rallonges multiprises
- 1 écran hdmi 100W
- 1 portable ASUS 40W
- 1 routeur TP-LINK 18W
- 5 câbles ethernet
- 3 câbles hdmi
- 1 switch hdmi
- 1 ampli son avec câble jack pour avoir le son de l'écran hdmi qui n'a pas de baffles intégrées
- 1 valise à roulettes 65l (40x25x65 cm) pour apporter le matériel (écrans, câbles, multiprises, documents ...).

Inventaire documentations affichages et démonstrations :
- Mini-Guide du Libre : annuaire des principales associations logiciels libres et données ouvertes présentes en Rhône-Alpes
- Flyers de FSF Europe
- Auto-collants de l'APRIL et la Guilde
- La banderole de la Guilde
- Quelques revues Linux
- Un jeu de cadenas et clés pour expliquer matériellement les logiques de chiffrage GnuPG

Parmi les questions posées par les visiteurs :
Le Logiciel Libre :
- Est-ce que c'est légal ?
- Et pour mon téléphone ?
- C'est quoi l'informatique libre ?
- Qu'est ce qui existe comme logiciel libre ?

Comment zoomer plus que ce qui est proposé par Open Street Map ?

Discussions sur les projets d'installation de réseaux mesh IPv6 privés de type https://hyperboria.net/ en Chartreuse.

Comme nous savions qu'il y avait peu d'accès internet au festival de l'avenir au naturel nous avions prévu d'utiliser le routeur openWRT avec un disque USB3 servant de dépôt miroir ubuntu, la prochaine fois il faudra prévoir un miroir debian et peut-être d'autres (e.g. fedora, mageia ...).

Discussions sur le Logiciel Libre et les données ouvertes :

Il y avait plusieurs endroits où discuter logiciel libre et données ouvertes en particulier l'église de l'Albenc toujours ouverte lors du festival, des fidèles servent une collation à tous les visiteurs qui veulent passer un peu de temps à discuter : le logiciel libre en partage dans les églises, c'est surprenant et potentiellement intéressant.

Parmi les associations proches des activités numériques il y a la CRIIRAD ( http://www.criirad.org/ ) qui a bien voulu comparer son modèle de radiamètre Radex RD 1503 avec mon Gamma Scout Tool (cf. http://www.gamma-scout.com/FR/Home.php ) autour d'un manchon Auer qui contient du thorium radioactif : les radiamètres sont montés à 10 µSv/h saturant de modèle Radex et pas le Gamma Scout (cf.  http://true-random.com/homepage/projects/gmz/ ). La CRIIRAD travaille toujours sur un projet de mise en réseau de radiamètres pour des mesures temps réel réparties. Prochainement un document comparatif de plusieurs radaimètres devrait être publié.
Par ailleurs, la CRIIRAD participe de la publication de données ouvertes comme http://www.air-rhonealpes.fr/donnees/acces-par-station ; il y a déjà des échanges comme la cession de la station de mesure de radioactivité d'Echirolles qui n'est pas encore opérationnelle :
"
La balise d'Echirolles, dont la gestion était jusqu'à présent assurée par l'organisme Air Rhône-Alpes, a été rétrocédée à la CRIIRAD au cours du premier trimestre 2014. La CRIIRAD n'a pas encore intégré la balise à son réseau. Des discussions sont en cours avec les collectivités locales pour rechercher le financement nécessaire. "(cf. http://balises.criirad.org/ )
A noter que l'Infolab de Grenoble (parrainé par la Fing : http://fing.org/?-Infolab- ) étudie ces données ouvertes : http://www.la-coop.net/infolab/ .

Autres considérations :